Home DGM GOUVERNANCE DU DGM

GOUVERNANCE DU DGM

0
0

Le caractère innovant de cette initiative réside dans le fait que la gouvernance, la préparation et la mise en œuvre des projets sont assurées par les communautés locales elles même appuyées par le gouvernement et les partenaires techniques notamment la Banque mondiale qui joue le rôle d’administrateur et assure la supervision du mécanisme.

Dans chaque pays, un Comité de pilotage national (NSC), composé de représentants cooptés par des groupes communautaires locaux sera mis en place pour assurer la gouvernance du DGM. Il approuve les sous-projets et recrute en collaboration avec la Banque mondiale, une organisation qualifiée qui assure le rôle d’Agence d’exécution nationale (NEA) chargée de gérer les activités DGM au niveau national.


 

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *