Home Brèves GRAND MENAGE DES VILLES ET COMMUNES : Opération ville propre
GRAND MENAGE DES VILLES ET COMMUNES : Opération ville propre

GRAND MENAGE DES VILLES ET COMMUNES : Opération ville propre

0
0

« La problématique de la malpropreté et de la dégradation de la qualité du cadre de vie, principalement due à l’incivisme des populations. » – (Anne Désirée OULOTO – Ministre ivoirienne de la Salubrité et de l’Assainissement).

Clôture ce Mardi 10 Juillet 2018 à Abidjan d’un séminaire Bilan National de 2 jours sur l’Opération « GRAND MENAGE » des villes et communes de Côte d’Ivoire à l’initiative du Ministère ivoirien de la Salubrité et de l’Assainissement. Objectifs des travaux : Renforcer la stratégie de mise en œuvre et susciter une plus grande mobilisation et appropriation de cette opération par les parties prenantes.

« L’enjeu est de taille, l’ambition du gouvernement étant d’offrir à notre nation, un pays propre, beau et sain » a indiqué la Ministre ivoirienne de la Salubrité et de l’Assainissement, au cours de la conférence inaugurale. Anne OULOTO d’ajouter qu’après une année de mise en œuvre de cette initiative, son département a organisé des consultations publiques régionales et mené une enquête de satisfaction, pour recueillir les perceptions et opinions des populations ivoiriennes sur la dite opération ; ces enquêtes visaient aussi selon elle, à mesurer l’impact de l’opération sur leur comportement et la propreté du cadre de vie.

Pour la Ministre ivoirienne de la Salubrité et de l’Assainissement, la problématique de la malpropreté et de la dégradation de la qualité du cadre de vie s’explique par l’incivisme des populations. « Le grand ménage concerne tous les citoyens, l’esprit c’est d’induire par une démarche, une participation et une implication de tous », explique-t-elle.
Ce séminaire a permis de définir de nouvelles approches pour une meilleure appropriation et une participation plus efficace des parties prenantes afin d’amener tout le corps social « à s’engager pour le Grand Ménage et à réaliser de façon spontanée et désintéressée les activités communautaires de salubrité » affirme Dr. KAMELAN Omer, du Ministère ivoirien de la Salubrité, à la clôture des travaux.


 

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *