Home IEC COMMUNIQUE DE PRESSE : La REDD+ et le PROGEP-CI ont pris part à la première édition d’AGRIEDAYS, le 1er salon de l’agro-industrie et de l’environnement.
COMMUNIQUE DE PRESSE : La REDD+ et le PROGEP-CI ont pris part à la première édition d’AGRIEDAYS, le 1er salon de l’agro-industrie et de l’environnement.

COMMUNIQUE DE PRESSE : La REDD+ et le PROGEP-CI ont pris part à la première édition d’AGRIEDAYS, le 1er salon de l’agro-industrie et de l’environnement.

0
0

Abidjan le 12 Juin 2018 – Le 1er salon de l’agro-industrie et de l’environnement s’est tenu les 7 et 8 Juin à la bibliothèque Nationale dans le cadre de la célébration de la Quinzaine Nationale de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable organisé par le Ministère en charge de ce département (MINSEDD), du 1er au 17 juin 2018 à la Bibliothèque Nationale.

Le Mécanisme de Réduction des gaz à effet de Serre  issus de  la Déforestation et de la Dégradation des Forêts (REDD+) et le Projet de Gestion des Pesticides Obsolètes en Côte d’Ivoire (PROGEP-CI), 2 projets phares du MINSEDD ont présenté leurs activités au public.

Pendant ces deux jours d’exposition, plus d’une centaine de visiteurs composés entre autres, de chercheurs, d’étudiants, des membres de l’Administration publique, des agriculteurs  ont été sensibilisés sur l’importance et le rôle de la forêt et sur les dangers de l’utilisation des pesticides périmés, frauduleux et interdits et des déchets associés et la nécessité de bonne gestion des pesticides.

Le Coordonnateur et Secrétaire Exécutif Permanent de la REDD+, le Lieutenant-Colonel Ernest AHOULOU a rappelé aux membres de la délégation officielle, les enjeux de la REDD+ et du PROGEP-CI et  fait le bilan de la mise en œuvre des deux projets.

La REDD+ vise à appuyer la Cote d’Ivoire dans la lutte contre le changement climatique par la restauration de son couvert forestier d’au moins 20% d’ici 2030, un mécanisme auquel le pays a souscrit en 2011.

En effet, le pays est passé de 16 millions d’hectares de forêt en 1900, à moins de 3,5 millions aujourd’hui, soit 3/4 d’hectares perdus selon le Ministère ivoirien de l’agriculture.

Le PROGEP CI, Projet de Gestion des Pesticides Obsolètes et Déchets en Côte d’Ivoire vise à aider la Côte d’Ivoire pour une gestion écologiquement rationnelle des pesticides obsolètes et des déchets associés. A cet effet, un inventaire des pesticides est en cours de réalisation et permettra au pays de disposer des informations fiables en termes de quantité et de qualité des pesticides utilisés en Côte d’Ivoire. A la suite de cet inventaire, les pesticides obsolètes et les déchets associés seront collectés, transportés et stockés sur des sites sécurisés en vue de leur élimination selon les normes requises.

Selon l’Organisation Mondiale de la santé (OMS), l’exposition aux pesticides cause 20.000 décès par an et pas moins de 3 millions de cas d’empoisonnement aigus dans le monde.


Arrow
Arrow
Slider

 

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *