Home Actualités Internationales Présentation de la Stratégie Nationale REDD+ lors d’un side event à la COP 23
Présentation de la Stratégie Nationale REDD+ lors d’un side event à la COP 23

Présentation de la Stratégie Nationale REDD+ lors d’un side event à la COP 23

0
0

A l’occasion de la présentation des acquis du mécanisme REDD+ à la 23ème Conférence des Parties sur le climat, le Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD) a organisé le mardi 14 novembre 2017, un side évent sur la stratégie nationale REDD+.

Cette stratégie est un document qui présente les huit options développées en vue de restaurer d’ici 2030 le couvert forestier pour atteindre 20% de couverture forestière en Côte d’Ivoire.

Les options stratégiques proposées permettent de traiter l’ensemble des moteurs de la déforestation et de la dégradation des forêts en Côte d’Ivoire en fonction des réalités des régions et se complètent pour l’atteinte de l’objectif global du mécanisme REDD+. Il s’agit de : (i) l’agriculture zéro déforestation en partenariat public-privé ; (ii) l’énergie domestique durable avec valorisation de la biomasse agricole ; (iii) la gestion durable des forêts, conservation des aires protégées et des forêts sacrées ; (iv) boisement/reboisement, restauration des forêts et des terres dégradées ; (v) l’exploitation minière respectueuse de l’environnement ; (vi) système d’incitation de type Paiement pour Services Environnementaux; (vii) l’aménagement du territoire et sécurisation foncière et ; (viii) la planification nationale et réformes structurales pour la transition vers une économie verte. Cette présentation de la stratégie a été faite par Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable qui, dans son intervention,  a expliqué à l’auditoire la quintessence du document.

Cet évènement a en outre enregistré l’intervention de Monsieur Alain-Richard Donwahi Ministre des Eaux et Forêts sur la stratégie de réhabilitation des forêts de la Côte d’Ivoire. Cette stratégie comporte 6 grands axes qui seront applicables à l’occupation des forêts qui se décline en 3 trois états. Nous avons des actions prévues pour : les forêts dégradées à plus de 75%, celles conservées à plus de 75% et les forêts du domaine rural.

Pour clôturer la série des interventions, un mot de soutien des systèmes Nations Unies aux initiatives de lutte contre les changements climatiques a été prononcé par Monsieur Babacar N’DIAYE, Coordonnateur Résident du système des Nations Unies en Côte d’Ivoire.

Il est important de noter que l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD)  représenté par monsieur Jaille était au côté de la délégation ivoirienne.

Arrow
Arrow
PlayPause
Shadow
Slider

 

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *