Home ATELIERS ET REUNIONS Consultation régionale : La REDD+ sollicite la contribution de la société civile
Consultation régionale : La REDD+ sollicite la contribution de la société civile

Consultation régionale : La REDD+ sollicite la contribution de la société civile

696
0

L’année 2017 s’entame avec une note d’espoir concernant la sauvegarde du patrimoine forestier ivoirien et la lutte contre le réchauffement climatique grâce au mécanisme de la Réduction des Émissions de gaz à Effet de serre issues de la Déforestation et de la Dégradation des forêts (REDD+). En effet, le Secrétariat Exécutif Permanent de la REDD+ (SEP REDD+) du ministère de la salubrité, de l’environnement et du développement durable continue sa mission de consultations des acteurs environnementaux. Après les villes de Man à l’ouest et Bondoukou au Nord-est hier, c’est au tour des villes d’Abengourou à l’Est et d’Abidjan au sud de recevoir les équipes du SEP REDD+ pour la suite des consultations régionales.

La première séance des consultations d’Abidjan a enregistré la participation de plus de 60 organisations de la société civile issues des villes de Toumodi, d’Adzopé, d’Aboisso, d’Affery, de Sikensi, de Sassandra, de San Pedro, de Didievi, d’Abidjan et bien d’autres.  Les participants ont travaillé en trois groupes et se sont focalisés sur, entre autres, le rôle des organisations non gouvernementales et à base communautaire dans le développement des mesures habilitantes notamment l’aménagement du territoire, la sécurisation foncière, l’information, l’éducation et la communication. Des réflexions ont également été menées au niveau des forêts classées infiltrées. a ce niveau, la diplomatie coutumière a fait partie des pistes de solutions proposées.

Un groupe de femmes a été constitué pour apprécier les activités qu’elles pouvaient mener. Après leur réflexion, les femmes présentes ont identifié plusieurs activités notamment la sensibilisation des communautés sur le code forestier, la promotion de la sécurisation foncière, la conduite des discussions sur l’aménagement du territoire et la sécurisation des terres, la promotion des produits zéro déforestation et le paiement de services environnementaux.

Cette journée de consultation a été l’occasion pour les organisations de la société civile d’apporter leur contribution à l’élaboration du plan d’investissement de la stratégie nationale REDD+ et à la soumission de projets REDD+ au fonds vert pour le climat. Car selon monsieur LOUKOU Koffi Jules, président de la Fédération des Réseaux et Associations de l’Energie, de l’Environnement et du Développement Durable (FEREAD), « lorsque l’élaboration d’un projet est participative et inclusive, sa mise en œuvre est facilitée et les résultats obtenus sont positifs. Nous continuerons donc à jouer notre rôle de partenaires pour le bien-être des communautés qui vivent des produits issus des forêts et qui subissent les effets du changement climatique » a-t-il déclaré.

Les consultations régionales se poursuivront ce jeudi 9 Février avec les organisations de jeunesse à Abidjan et également à Bouaflé et prendront fin le mardi 14 février avec le secteur privé.

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *