Home ATELIERS ET REUNIONS Le Comité de Pilotage pour l’ONUREDD valide la requête de prorogation des activités de la REDD+.
Le Comité de Pilotage pour l’ONUREDD valide la requête de prorogation des activités de la REDD+.

Le Comité de Pilotage pour l’ONUREDD valide la requête de prorogation des activités de la REDD+.

0
0

La requête de prorogation des activités liées à la réduction des émissions issues de la déforestation et de la dégradation forestière (REDD+) en Côte d’Ivoire jusqu’en avril 2018 a été validée, vendredi, lors d’une réunion extraordinaire du comité de pilotage à Abidjan.

Cette réunion extraordinaire du comité de pilotage, constitué des responsables des structures gouvernementales et des agences du système de Nations Unies (FAO, PNUD, PNUE) ainsi que des représentants de la société civile, a permis d’analyser et d’approuver la requête de prorogation que la Côte d’Ivoire souhaite soumettre au programme ONU-REDD.

Cette réunion a débuté par les mots de remerciements et de bienvenue du Coordonnateur intérimaire de la REDD+ M.YEO Napari qui a salué la présence des membres du comité pilotage qui à chacune des convocations, ne ménage d’aucun effort pour assurer de leur présence. M.YEO Napari a également tenu à situer le contexte actuel du fonctionnement de la REDD+ qui suite à certains changements et à des restructurations au niveau de son administration et de ses équipes, entend toujours garder le cap qui à lui confié, permettra d’atteindre les résultats les meilleurs et honorer la confiance accordée par les partenaires techniques et financier.

Le représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), M.Dasylva Germain, a réitéré la totale disponibilité et l’engagement des agences onusiennes à accompagner le gouvernement ivoirien dans la mise en œuvre de ce mécanisme « prometteur » qu’est la REDD+.

Sur ces mots, la proposition d’extension a été présentée, en mettant en exergue les raisons principales de la demande de prolongation et le plan de travail révisé pour la période 2017-2018. Pour rappel, en janvier 2017, le comité de pilotage avait approuvé un plan de travail dont la mise en œuvre a accusé un retard dû à des difficultés au sein du secrétariat exécutif permanent REDD+ principalement causé par la revue approfondie de la Banque mondiale. L’élaboration du système d’information sur les sauvegardes, l’intégration de la stratégie dans les politiques sectorielles sont concernés par ce retard. Retenons que la prorogation n’aura pas d’impact financier

Ces présentations faites par l’équipe du SEP-REDD+ ont permis aux membres du Comité de Pilotage, de faire des observations et des recommandations pertinentes qui contribueront à améliorer la mise en œuvre des activités.

Cette rencontre s’est-elle donc conclue par une motion d’acclamation des membres du Comité de Pilotage portant adoption de la demande d’extension du financement ONUREDD pour une période additionnelle de 6 mois.

Sercom REDD+/mai2017


Voir le résumé en vidéo

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *